Quand le leadership se met au free style

Dave Mirra est frappé d'une triple injustice. Celle de ne pas être aussi connu que Rafael Nadal, Lionel Messi ou encore Michael Jordan bien que plus médaillé encore. Celle de ne pas figurer parmi les personnalités citées par la littérature consacrée au leadership. Celle d'avoir souffert au point de se suicider.  Celui que l'on surnommait "The Miracle Boy" était aussi un leader hors normes. Hommage.   Aucun livre américain consacré au leadership n'oserait prendre la liberté de ne pas faire figurer dans la liste des leaders pris en exemple, des sportifs. Des joueurs ou entraîneurs de basket, de baseball ou de football américain (Bill Parcells, John Madden, Phil Jackson) y occupent des places d'honneur aux cotés de présidents des États-Unis (Roosevelt, Kennedy...) ou d'autres hommes d'Etat (Winston Churchill...), d'entrepreneurs (Jack Welch, Bill Gates, Steve Jobs, Andy Grove, Richard...

 

Posted By: Bertrand Jouvenot    Category: Leadership    Date: décembre 17, 2018

Continue Reading