L’Artificial Intelligence fait couler beaucoup d’encre. Mais celle-ci provient d’un encrier rempli d’idées reçues, de fausses vérités et de préjugés. Au lieu de lire dans tous les sens une multitude d’articles, d’études ou de livres blancs en tout genre, ne serait-il pas préférable de lire pour de bon un livre de référence sur l’intelligence artificielle ? Certes oui, mais faudrait-il encore que cet ouvrage existe. Et bien, nous pensons l’avoir trouvé. Gros plan sur The Second Machine Age.

Nous ne pouvons que vous inviter à la lecture de l’ouvrage intitulé The Second Machine Age, d’Erik Brynjolfsson et Andree MacAfee, paru il y a peu chez Digital Frontier Press.

Dix bonnes raisons (au moins) rendent la découverte de ce livre plus que souhaitable :

  1. Les deux auteurs sont des pures techno-optimistes ce qui ne peut que bousculer dans le bon sens notre penchant naturel français pour le conservatisme.
  2. L’un d’eux, Andree MacAfee est une sommité qui s’était déjà fait remarqué avec son livre Race Against the Machine, écrit parmi d’autres et déjà en co-écriture avec Erik Brynjolfsson, alors un peu plus en retrait.
  3. Tous deux sont professeurs au prestigieux Massachussetts Institute of Technology où ils animent le Centre pour les entreprises numériques.
  4. L’impact des nouvelles technologies sur le travail est leur sujet de prédilection.
  5. Le digital est évoqué à peu près toutes les pages et rythment une réflexion brillante, servi par un style clair et direct.
  6. Le propos est au cœur d’un débat passionnant qui fait rage entre les techno-optimistes et les techno-pessimistes. Voir à ce sujet notre article intitulé : Sept raisons de s’intéresser à la querelle entre les techno-pessimistes et les techno-optimistes
  7. L’ouvrage arrive à point nommé, car bien des métiers usant de méthodes, servies par des données, comme la robotique, était encore déficient il y a peine quelques années et ont fait de fulgurant progrès en l’espace de quelques années. C’est la thèse du livre. Nous sommes à un point d’inflexion.
  8. Les deux auteurs circulent à bord de la voiture sans conducteur de Google et ont déjà effectués des milliers de kilomètres sans accrochage.
  9. Le livre est rythmés par des rencontre avec Watson, le super ordinateur d’IBM ayant vaincu tous ses adversaires dans le célèbre jeu télévisé Jeopardy, avec Baxter le robot industriel qui défraie la chronique.
  10. Erik Brynjolfsson et Andree MacAfee ont su conserver les yeux d’enfants qui leur permettent de s’émerveiller des progrès effectués dans le big data s’enthousiasmant de voir combien l’amélioration des logiciels de reconnaissance vocale laisse augurer de la maturation de l’intelligence artificielle.

Bonne lecture donc.

Share