Face à la montée en puissance des réseaux sociaux sur lesquels tout se sait, l’entreprise doit soigner son image et donc courtiser les nouveaux rois que sont en passe de devenir ses collaborateurs. Comment les approcher, comment leur plaire, comment les remobiliser, comment les rallier à sa cause ? Réponses en cinq questions posées à Corinne Samama, auteur du livre L’expérience Collaborateur (Editions Diateino, Mars 2018).

 

1. Bonjour Corinne, pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?

Nous sommes en train de vivre une période de mutation fascinante au sein même de l’entreprise. Depuis la crise financière de 2008, les entreprises peinent à engager les collaborateurs sur la durée. Ces derniers sont épuisés par les transformations continues à mener dans notre monde en changement permanent. Les leviers de reconnaissance ne sont parfois plus là. Comment créer une culture engageante sur le long cours ? C’est ce que propose l’Expérience Collaborateur. Ensuite, notre rapport au travail évolue fortement, toutes générations confondues. Travailler, oui, mais plus à n’importe quel prix ! Nous voulons du sens et nous accomplir personnellement. La génération Z qui arrive sur le marché du travail accentue le phénomène. Elle rêve d’entreprendre, de vivre une aventure collective et tient moins au CDI que ses ainés. Enfin, le tsunami digital ne laisse plus le choix : vous ne pouvez pas être le roi chez vous en tant que consommateur digital, en commandant vos taxis, vos livres ou vos prochaines vacances en quelques clics, puis débarquer au bureau où votre expérience sera désagréable, laborieuse et épuisante. Ce décalage est de moins en moins supportable pour chacun de nous.

2. Une page de votre livre, ou un passage, qui vous représente le mieux ?

Le dernier paragraphe de l’introduction : « L’entreprise de 2030 qui se profile est déjà là , sous nos yeux. (…) Cette entreprise sera plus humaine que jamais car il n’y aura pas d’autre choix pour qu’elle survive. A chacun de nous d’en faire une expérience heureuse et stimulante. L’Expérience Collaborateur a cela de noble qu’elle est à la fois un levier stratégique autant qu’une cause humaine. C’est l’occasion ou jamais de faire de nos entreprises des lieux meilleurs à vivre où nous serons, plus qu’auparavant, en contact avec notre humanité, connectés à nous-mêmes et aux autres. »

Ce passage me parait un peu grandiloquent à la relecture et en même temps, je ne pourrais définir mieux la mission que je donne à mon travail de tous les jours auprès des entreprises. L’entreprise n’a jamais autant touché du doigt le lien entre finalité économique et dimension humaine. Elles n’ont plus le choix. Elles doivent repenser l’expérience tout à la fois émotionnelle, intellectuelle, relationnelle, opérationnelle qu’elles offrent à leur collaborateur.

 

3. Les tendances qui émergent à peine et auxquelles vous croyez le plus ?

Toutes celles qui visent à utiliser intelligemment le digital, c’est à dire en vue d’une meilleure connexion, d’une réelle simplification du travail des collaborateurs voire d’une réorganisation en profondeur de l’entreprise.

J’admire aussi le courage de certains dirigeants qui montent au front pour porter une nouvelle vision intrinsèque de l’entreprise avec autant de force que la vision qu’ils portent sur leurs produits et leur marché, n’hésitant pas à bousculer les rigidités de leur organisation pour en faire quelque chose de plus vivant, innovant, humain et enthousiasmant. Ces leaders-là, il en faudrait davantage !

 

4. Si vous deviez donner un seul conseil à un lecteur de cet article, quel serait-il ?

Notre vie personnelle et notre vie professionnelle étant de plus en plus intégrées l’une à l’autre, il ne faut plus lésiner sur ses convictions en ce qui concerne la deuxième. J’inviterais donc tout lecteur, qu’il soit collaborateur, manager ou dirigeant à se demander : « Quelle aventure j’ai vraiment envie de vivre? » et à en être l’acteur dès qu’il le peut, à la maison comme au bureau.

 

5. En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

J’attends avec impatience de voir quelles entreprises sauront réellement prendre le virage autour de ces mutations, cela va être une heure de vérité pour chacune dans leur secteur respectif.

Je suis bien sûr aussi attentive aux évolutions liées à l’IA, curieuse de savoir vers quelles problématiques non encore identifiées elles vont nous mener.

 

Merci Corinne

Le livre : L’expérience Collaborateur, Corine Samama, Diateino, 2018

Share