Instagram rencontre un telle succès qu’on peut lire tout et son contraire à son sujet. Comment séparer le bon grain de l’ivraie ? En suivant le guide. Oui mais lequel ? Instagram en a enfanté tellement ! Et bien, en se fiant à Aurélie Moulin qui s’est donnée la peine d’être suffisamment factuelle et rigoureuse pour nous dire comment faire dans son livre : Le guide Instagram. Nous l’avons interviewée. Suivez-le guide.

 

Bonjour Aurélie Moulin, pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?

 

Instagram a plus que jamais le vent en poupe, c’est aujourd’hui LE réseau social qui cumule à la fois une forte audience et un engagement très fort. C’est un réseau social populaire mais dont la puissance n’est pas du tout exploitée par une grande partie de professionnels qui ne parviennent pas à tirer leur épingle du jeu sur la plateforme. Le but du livre est de les aider à comprendre comment Instagram fonctionne et à actionner tous les leviers existants pour être vus par leur audience cible et générer de la conversion. L’augmentation des ventes et du chiffre d’affaire étant les principaux objectifs de chacun mais il y en a bien d’autres.

 

 

Une page de votre livre, ou un passage, qui vous représente le mieux ?

Je dirais qu’il s’agit de la page 181 où j’explique qu’il faut se méfier des études en ligne, comme celles qui vous disent à quelles heures vous devriez poster sur Instagram. Attention je ne dis pas que toutes les études ne valent rien, il y en a de très bien que je suis d’ailleurs la première à relayer sur les réseaux sociaux, celles notamment publiées par l’agence d’influence marketing Reech ou la plateforme Social Bakers. Mais j’invite tout le monde à être vigilant quant aux conclusions que l’on peut tirer de ces études. Tout d’abord il faut regarder quel est le périmètre de l’étude : dans quel(s) pays, sur quelle durée, combien de comptes audités, quelles typologies de comptes… Et puis ce n’est pas parce que cela fonctionne pour certains comptes que cela fonctionnera pour nous. Il faut tout tester auprès de sa communauté, essayer et essayer encore, poser des questions, avant de tirer ses propres conclusions.

 

 

Les tendances qui émergent à peine et auxquelles vous croyez le plus ?

Tout d’abord les filtres AR sur Instagram : on est au tout début de l’histoire. Depuis l’année dernière tout le monde peut créer des filtres et les marques s’y mettent de plus en plus. Il n’est pas encore possible de sponsoriser un filtre afin de l’exposer à un maximum d’utilisateurs mais cela ne saurait tarder. En attendant, cela oblige les marques à être très créatives et jouer sur la viralité des filtres. J’espère de très belles expériences créatives dans les semaines ou mois à venir.
Et ensuite le développement de l’ecommerce sur Instagram : avec la fonctionnalité Checkout, les utilisateurs sur Instagram vont pouvoir acheter directement depuis Instagram sans quitter l’application. C’est juste révolutionnaire ! Fini les déperditions astronomiques de personnes qui n’arrivaient jamais sur le site parce qu’elles ne voulaient pas attendre les quelques secondes de chargement de la page d’arrivée, et celles qui n’allaient pas jusqu’au bout de l’achat car les processus de création de compte et de paiement étaient trop longs. On pourra acheter directement depuis Instagram sans quitter l’application ! Imaginez les dispositifs à créer, la possibilité de rémunérer les influenceurs qui recommandent des produits dans le cadre de campagnes de partenariats avec les marques… Tout le monde va y gagner, y compris Instagram qui touchera une commission au passage.

 

 

Si vous deviez donner un seul conseil à un lecteur de cet article, quel serait-il ?

Le conseil que je donnerais est d’utiliser Instagram au quotidien, même à titre personnel car je suis persuadée qu’on ne peut pas réussir sur Instagram en si on ne se connecte pas au quotidien pour suivre des comptes, ceux de ses amis, de sa famille mais aussi des célébrités, influenceurs et des marques que l’on aime. En le faisant, on se familiarise avec les usages, on voit émerger des tendances. Par exemple, personne n’a pu échapper au #dollypartonchallenge il y a quelques semaines, parce que tout le monde a publié et quand on voit un tel engouement, on ne peut s’empêcher de relever le challenge, sur son compte perso mais aussi (et surtout ?) sur son compte pro. Et d’ailleurs les marques qui l’ont fait ont eu bien fait. Le taux d’engagement sur ce post a explosé pour tout le monde. Un bon moyen de réactiver le lien avec sa communauté qui pouvait être « endormie » et ne plus voir nos publications

 

En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

Les 2 sujets qui m’intéressent fortement sont les suivants :

  • Je suis très curieuse de voir comment le marché de l’influence va évoluer dans les mois à venir : Instagram est probablement le réseau sur lequel les influenceurs et les marques ont le plus d’opportunités. Et Instagram va rendre disponible la plateforme « Collaborations de marques » dans laquelle il va être possible d’identifier les influenceurs pertinents pour son activité et de les contacter. Cela devrait prendre quelques mois avant que cela soit vraiment opérationnel mais ce que cela risque de démocratiser encore plus l’influence marketing qui va donner des opportunités à toutes les marques et à tous les influenceurs, surtout les petits, ceux qu’on appelle les nanos influenceurs.

 

  • Le fait que Facebook a pour projet de rapprocher et d’intégrer Messenger, Whatsapp et les Directs Messages Instagram. Imaginons un instant la puissance de la portée qu’aurait une communication où on pourrait toucher l’utilisateur, quelque soit l’app sur laquelle il est. Certes c’est déjà possible via la publicité mais imaginons que nous puissions converser depuis un seul outil avec nos communautés sur les différentes plateformes du groupe Facebook, on aura plus de chances de toucher ces personnes car cela ne dépendra plus de l’application sur laquelle ils sont connectés et on gagnera un temps fou !

 

Merci beaucoup, Aurélie.

Le livre : Le guide Instagram, Aurélie Moulin, Editions Eyrolles, 2020.

Propos recueillis par Bertrand Jouvenot | Conseiller | Auteur | Speaker | Enseignant | Blogueur

%d blogueurs aiment cette page :