Face à un management dépassé ou absent, les salariés doivent apprendre à s’émanciper. Et oser parfois décider seuls.

Les évolutions du travail, des organisations et de leur écosystème introduisent tellement de complexité qu’il devient impossible pour un manager de comprendre dans le détail ce que font ses équipes. Une nouvelle posture managériale s’impose. Elle a déjà fait ses preuves sous le feu des tirs ennemis, puisqu’elle provient du monde militaire. Après avoir inventé la stratégie, dont s’est ensuite inspirée l’entreprise, le militaire est en passe de donner une nouvelle leçon de leadership aux dirigeants et aux managers du 21e siècle.

Kaboul, 6h58 du matin, le capitaine Mc Coy est en mauvaise posture. Après un échange de tirs au lance-roquette, essuyé dans un bruit assourdissant, deux de ses hommes sont blessés, les munitions manquent et battre en retraite reviendrait à renoncer à quelques rues péniblement reprises à l’ennemi ces quatre derniers mois. Impossible de joindre la base pour faire part de la situation imprévue et entendre les ordres. Que faire ?

Dépasser la crise

Levallois, 10h du matin, un acteur majeur de la distribution, l’un des plus gros clients de l’entreprise de Pierre, vient de faire part de la disparition de données en raison d’un virus venu contaminer la solution technique vendue par l’entreprise de Pierre. Des centaines de magasins ne sont plus reliés aux stocks en ce jour de démarrage des soldes d’hiver. La campagne de publicité de l’entreprise de Pierre, axée sur la sécurité informatique, circule maintenant depuis trois jours dans les médias. Le N+1 de Pierre est à l’autre bout du monde et parfaitement injoignable à cette heure. Que faire ?

Lire la suite sur Hbrfrance.fr

Share