L’édition 2018 du salon VivaTech, désormais grand rendez-vous du numérique et de l’innovation, a permis à certaines start-up d’attirer la lumière. Cet article (en deux épisodes) vous présente quatre d’entre elles.

 

Kiplin joue avec la prévention de santé

Trois mots clés obsèdent les fondateurs de Kiplin, la plateforme de prévention santé : collectif, digital et gamification. Nous le savons tous, nous sommes trop sédentaires, nous n’avons plus des vies forcément très saines et nous ne faisons pas assez d’exercice physique. Par conséquent nous augmentons les risques de maladie, tout simplement. Comment créer du lien entre les collaborateurs d’une entreprise tout en prenant soin d’eux est la question qui préoccupa Kiplin à ses débuts. D’où la naissance d’une solution invitant chacun à participer à des challenges imaginés pour multiplier les petits actes physiques quotidiens : marcher plus, emprunter l’escalier plutôt que l’ascenseur, descendre une station de bus plus tôt pour marcher davantage… Les pas de chacun, sont alors additionnés à ceux des autres membres de challenges, imaginés par Kiplin pour atteindre un objectif commun : parcourir ensemble la route de la soie, marcher tout au long de la muraille de Chine… Depuis, les acteurs de l’assurance s’intéressent de prêt à cette solution, sachant bien qu’un assuré actif, tombera vraisemblablement moins malade. Les séniors l’ont adopté. L’application compte déjà 15 000 actifs (personnes effectuant des activités physiques pour de vrai). L’Oréal, Orange ou Sodexho voient régulièrement leurs collaborateurs rejoindre des nouveaux challenges organisés par Kiplin. Prochain défi : un tour du monde à l’occasion de la future coupe du monde. Avis aux amateurs.

 

Sec BI part en guerre contre les menaces

La cyber-délinquance fait rage. Entre malwares, ransomwares, hacking, virus, fraudes, scraping de données… les entreprises se savent plus où mettre la tête. La détection et l’investigation nécessaire ne suffisent plus et se montrent longues et coûteuses. Sec BI utilisent le machine learning pour rapatrier les logs en tous genres (issus de firewall, de proxy…) de leurs entreprises clientes, les analyser et fournir en temps réel une analyse hyper-pointue des risques et menaces en cours (nature, gravité, conséquences, origines…). Des alertes permettent de détecter des points suspects comme un écart anormalement élevé entre un nombre d’adresses IP et d’utilisateurs. Pour la première fois, l’entreprise dispose d’un tableau de bord unique, exhaustif et compréhensible sur les menaces et les dangers qu’elle encourt. La décision n’est que plus facilitée, et la sécurité augmentée.

 

Minalea réduit les factures d’assurance avec de la transparence.

Demandez à quelqu’un s’il est assuré. Il vous répondra que oui. Demandez-lui chez qui, il saura vous le dire, mais pas toujours. Demandez-lui combien cela lui coûte par an et il y a fort à parier qu’il sera, comme la majorité d’entre nous, bien en peine de vous répondre. En réalité, nous payons tous en moyenne quelques 3000 euros par an d’assurance. Mais le problème n’est pas là. Les produits d’assurance sont hyper différents et peu comparables. Bien souvent, nous payons sans trop bien savoir pour quoi, mais surtout pour des couvertures dont nous n’avons absolument pas besoin. Heureusement, lorsque vous consultez un assureur autre que le vôtre, le revendeur qui utilise la solution Minalea (parmi les 40 000 autres revendeurs) pourra parfaitement comprendre votre véritable besoin et vous recommander l’assurance qui vous correspond le mieux. Fini l’argent jeté par les fenêtres. Minalea couvre 95% des assurances du marché et prend même en compte la mutuelle de Madame et de Monsieur. Les TPEs sont de plus en plus à l’écoute, puisque souvent mal outillées pour se choisir la bonne couverture et soucieuses de payer le juste prix.

 

Smartly.ai permet la création d’une expérience de marque voice bot.

Pionnier des applications vocales pour chatbots et voicebots, Smartly propose une suite logicielle permettant à une marque de proposer une expérience client chatbot et voicebots unique. Interrogez votre borne en lui demandant un rendez-vous avec la marque Boulanger et vous voilà en train d’interagir avec l’intelligence artificielle que Smartly a permis à Boulanger de mettre en place. Connectez-vous au site de la Caisse Nationale de l’Assurance Vieillesse et son chatbot vous bluffera. Vous saurez enfin quel sera le montant de votre retraite, simplement en le demandant dans la zone de clavardage de son chatbot. Rien de tout ceci ne serait possible sans le recours à l’intelligence artificielle et à l’expertise de Smartly.ai.

Share