A l’occasion de l’édition 2018 de VivaTech, le plus grand rendez-vous européen du digital et de l’innovation, le centre de gravité du monde digital français semble s’être déplacé. Les start-up ont remis l’homme au centre d’une galaxie d’innovations que cet article (en deux épisodes) se propose d’éclairer. Quelques étoiles ont brillé d’un éclat particulier. Voici les cinq premières.

 

Ownest sécurise la supply chain

L’univers complexe de la supply chain et le monde de la logistique souffrent d’un mal incurable : le manque de visibilité, et donc de moyens d’actions, sur la perte, la casse, le vol… Mille et une solutions coûteuses et complexes ont été mises en place depuis des années pour tenter de pallier ce problème, qui dégrade considérablement les résultats économiques de la profession, en vain. Mais ça, c’était avant que la jeune pousse Ownest n’ait l’idée d’utiliser la blockchain pour créer un réseau d’acteurs connectés. Désormais, fabricants, entrepôts, transporteurs, distributeurs et autres maillons de la chaîne de livraison sont connectés entre eux. La nouveauté : le transfert de la responsabilité est parfaitement sécurisé. En pratique, l’opérateur d’un entrepôt qui envoie une quinzaine de palettes de téléviseurs à un magasin, utilise son propre smart phone pour scanner son envoi avec l’appli mobile Ownest. Le destinataire du magasin est notifié et n’aura plus qu’à valider en retour, toujours grâce à l’appli Ownest, la bonne réception de la marchandise, et ce sous le regard de tous. Carrefour, Renault ou Michelin ont déjà adopté cette solution et donc accepté de mutualiser
leurs données pour que le monde de la supply chain devienne enfin transparent.

 

FollowAnalytics améliore l’exploitation des données collectées via les applis

Le nombre des applications mobile développées pour les entreprises a explosé. Mais l’expérience a montré une très forte hétérogénéité dans la consultation des tableaux de bords et des données collectées : selon la langue de la solution, le besoin de l’utilisateur, le terminal utilisé, la version déployée, la qualité de la formation délivrée, la fréquence de consultation, l’expertise requise pour son utilisation, le niveau de compétence nécessaire à une exploitation optimale… En conséquence, tous ces facteurs ont engendré un déficit de l’exploitation des informations recueillies et même parfois, ont réduit l’utilité de ce pour quoi des applis avaient été imaginées. La start-up FollowAnalytics a su le comprendre et propose aux entreprises une solution permettant d’analyser justement ces données, pour enfin pouvoir les exploiter. A titre d’exemple, des personnes qui utilisent l’appli mobile de leurs banques pour effectuer des simulations de crédit, enverront des signaux faibles que FollowAnalytics saura repérer afin de les faire remonter aux banques, pour permettre ensuite à ces dernières de proposer, de manière extrêmement ciblée, des offres de crédits à ces utilisateurs. Il manquait un chaînon entre la richesse des données et leur exploitation marketing. FollowAnalytics est désormais là. Adobe et Salesforce sont connectables à la solution, déjà utilisée par Gaumont Pathé ou Allianz.

 

Enhancesy démocratise la distribution en la digitalisant

Loin de nos circuits de distribution parfaitement organisés, l’Inde ou l’Afrique fonctionnent avec des systèmes de distribution beaucoup plus décentralisés, dispersés, artisanaux et faisant surtout travailler une multitude de tout petits acteurs locaux. Ce formidable réseau constitué de centaines de milliers de points de vente, reste complexe à gérer pour des opérateurs télécom lorsqu’il s’agit simplement de leur livrer des produits à vendre (téléphones, accessoires, cartes SIM, etc.), de les animer, de les dynamiser… Enhancesy est si bien parvenu à digitaliser un tel type de circuit de distribution en Inde, en passant par les smart phones qui sont désormais entre les mains de chaque Indien, que son avenir se situe désormais également en Ouganda. Comme leurs homologues du pays de Gandhi et de Shiva, les micro-commerçants africains pourront bientôt présenter leurs produits sur une boutique en ligne visible sur l’application Enhancesy… tandis que la start-up explore déjà une déclinaison de son activité dans le secteur de l’agriculture.

 

United Biometrics envoi les mots de passe à la casse

50% des fraudes proviennent de hackers qui parviennent à récupérer nos mots de passe. Autant dire que les mots de passe méritent d’être envoyés aux rebus. Mais que faire ? La réponse est apportée par la société United Biometrics, championne européenne de la biométrie. Pas moins de sept méthodes, combinables entre elles, vous sont proposées en guide de remplacement de votre mot de passe lorsque vous vous connectez à une appli, un site, un réseau, etc. : la reconnaissance d’empreinte digitale, la reconnaissance de l’iris de votre œil, la reconnaissance faciale, la reconnaissance de votre voix, la frappe du clavier dynamique (prenant en compte le rythme de la saisie, la pression effectuée sur les touches du clavier), etc. Mieux, une fois votre indentification réalisée, vos données sont immédiatement anonymisées et converties en un code-barres hyper sécurisé (brevets à l’appui). La banque, l’assurance et le secteur de la défense ont été les premiers clients. Une nouvelle tendance émerge, l’utilisation de la biométrie par les organisateurs d’évènements, ou même la SNCF, qui peuvent désormais associer votre identité avec un billet par exemple, afin de vous laisser entrer dans un salon ou monter dans un train, puisque il devient possible de contrôler que vous êtes bien Monsieur X et que vous avez bel et bien acheté le billet Y.

 

Apizee introduit la communication visuelle dans la relation client

Qui ne s’est pas déjà arraché les cheveux en tentant d’expliquer un problème technique rencontré, à un opérateur d’un service support ? Apizee a trouvé la solution. Tout d’abord vous appelez votre service client ou votre service technique, parce que votre télévision ne marche pas. Ensuite, le service en question vous envoie un SMS. Enfin, vous cliquez sur le lien et voici que l’opérateur au bout du fil, voit en même temps que vous, ce que votre smartphone filme. Quelques gros plans sur l’alimentation et les câbles de votre téléviseur, guidé par les conseils de l’opérateur ravi de voir les choses en vrai, suffiront à résoudre votre problème beaucoup plus vite qu’à l’accoutumé. Et ce, sans que vous n’ayez eu à télécharger d’application. Les sociétés d’expertise en assurance ont été les premières à se jeter sur la solution pour évaluer la gravité de préjudices, comme des dégâts des eaux. Les compagnies aériennes utilisent aussi Apizee pour évaluer d’éventuels incidents de moteurs d’avions à distance, évitant ainsi des escales et des délais supplémentaires. Michelin Renault et Scheider travaillent également avec Apizee.

 

 

Share