Un titre dérangeant pour le livre de Stéphane Amarsy, paru aux éditions Kawa. L’intelligence artificielle engendrera-t’elle une collaboration ou une rivalité entre l’homme et la machine ? Telle est l’interrogation à laquelle se propose de répondre cet ouvrage. Nous ne pouvions pas ne pas poser à son auteur nos cinq questions fétiches. Interview.

 

1. Bonjour Stéphane, pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?

Pour trois raisons.
La première raison est que je souhaitais clarifier les débats souvent trompeurs au sujet de l’IA et de ses futurs utilisations/impacts. Les prises de paroles sont souvent faites par des éditeurs de logiciels sous estimant les impacts, des « penseurs » surfant sur les peurs et ces sujets cruciaux ne sont que trop rarement appréhendés avec du recul et de la mesure.
L’AI c’est aussi et avant tout une aventure humaine et il faut apprendre à accepter le changement. L’objectif est de laisser « le meilleur » à l’humain comme la communication et la créativité et lui enlever le plus « ennuyeux »
Nous sommes au début de la transformation et on ne pourra pas y échapper. Pour le vivre sereinement il faut anticiper les changements J. Comprendre, accepter et vivre avec ces évolutions sont des thèmes abordés dans ce livre. Il était donc important de l’écrire maintenant.

La deuxième raison est qu’en tant que chef d’entreprise baignant dans cet univers, j’avais besoin de réfléchir à la société et au monde du travail de demain afin d’anticiper les adaptations nécessaires pour subsister. Nous sommes en pleine révolution avec l’utilisation des nouvelles technologies et de l’AI et il est indispensable de réfléchir aujourd’hui aux conséquences de ces évolutions dans l’organisation de nos entreprises

Et pour finir en tant que père pour expliquer à mes enfants ce que sera leur futur.

2. Une page de votre livre, ou un passage, qui vous représente le mieux ?

Je vais plutôt choisir une phrase de Matrix « N’envoyez jamais un humain faire le travail des machines » Agent Smith dans Matrix
Elle symbolise à mes yeux ce qui nous attend avec des machines physiques et ou virtuelles omniprésentes voir omnipotentes. Et du coup la nécessaire réflexion que nous autres humains devons avoir afin de choisir notre future société. Je pense sincèrement que nous avons une chance unique dans l’histoire de l’humanité, il reste à la saisir collectivement.

3. Les tendances qui émergent à peine et auxquelles vous croyez le plus ?

Je suis persuadé que nous allons repasser dans une économie de demande grâce à la technologie (digitale) qui induira également un changement profond de l’appareil productif avec une relocalisation facilitée par le développement des imprimantes 3D/4D par exemple. L’offre n’existera qu’en réponse à une demande. Cela nécessitera un changement très important non seulement de la relation avec les clients mais surtout de l’organisation de l’entreprise. Tous les métiers seront impactés, évidemment certains plus que d’autres. Nous aurons des collègues virtuels. Nous allons devoir renoncer à tout comprendre, abandonnez ce qui doit l’être, nous reconcentrer sur ce qui nous différentie de l’IA

4. Si vous deviez donner un seul conseil à un lecteur de ce blog, quel serait-il ?

Je lui conseillerai de se préparer autant sur le plan professionnel qu’en tant qu’individu. J’invite chacun dès à présent à identifier ce qu’il est possible d’abandonner en le remplaçant par de l’IA et dans le même temps de travailler sur le développement de facteurs humainement différenciants. Cela demande une grande introspection et une remise en question de notre égo. Pour aider dans cette démarche, il suffit juste de penser à tout ce que nous avons déjà accepté d’abandonner dans notre vie privée : déplacement, recommandations musicales, conseils divers et variés (santé, argent, alimentation, …). Nous n’avons pas perdu notre singularité pour autant, bien au contraire !

5. En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

L’humain augmenté et le transhumanisme.

Merci Stéphane.

Merci Bertrand

Commander le livre

 

 

Propos recueillis par Bertrand Jouvenot  | Consultant Auteur Speaker | Enseignant


Vous aimerez aussi :

Sept raisons de s’intéresser à la querelle entre les techno-pessimistes et les techno-optimistes (un billet pour explorer les arguments des antis et des pros nouvelles technologies).

Intelligence(s) artificielle(s) au singulier ou au pluriel ? (pour réaliser que l’intelligence artificielle ne ressemblera pas à ce que l’on nous prédit mais prendra une multitude d’autres formes).
Inhumaine intelligence artificielle (un billet qui explique pourquoi le fait que les machines soient inhumaines est une bonne chose).
Think Different… avec des data (un article pour réaliser pourquoi nous ne comprendrons jamais l’intelligence artificielle tant que nous nous évertuerons à la comparer à celle de l’homme).

Elémentaire mon cher Watson (un plaidoyer pour une coopération entre l’homme et la machine au lieu d’une confrontation, voire une opposition).

Share