Une success story à l’américaine, arrosée de Pur Vodka, puis de gin. Le tout, raconté à ses enfants par un entrepreneur atypique, à qui l’alcool n’a pas fait tourner la tête. Interview « on the rock » de Nicolas Duvernois,  à l’occasion de la sortie de son livre.

 

1. Bonjour Nicolas, pourquoi avoir écrit ce livre… maintenant ?

J’ai décidé d’écrire ce livre autobiographique quand j’ai appris que je devenais père. Avec Karolyne, ma femme, nous avons bâti cette entreprise en partant littéralement de rien. Je nettoyais les planchers dans un hôpital et elle cumulait les boulots afin que l’on survive à travers cette traversé du désert qu’est le début en affaires! Maintenant père de deux petites filles, je ne voulais pas oublier les détails qui ont fait en sorte que nous pouvons aujourd’hui avoir une entreprise couronnée de succès. J’ai donc écrit ce livre pour le futur. Quand elles auront l’âge de le lire, je veux qu’elles saches à quel point leur mère et moi-même avons tout fait pour qu’elles vivent dans un environnement meilleur et totalement différent que nous. Je ne voulais tout simplement pas oublier.

2. Une page de votre livre, ou un passage, qui vous représente le mieux ?

Le passage où j’ai appris que nous venions tout juste de remporter le titre de meilleure vodka, dans la plus importante et prestigieuse compétition de vodka au monde, avant même de vendre une seul et unique bouteille!

3. Les tendances qui émergent à peine et auxquelles vous croyez le plus ?

Le retour à la base! C’est bien beau les applications mobiles, l’intelligence artificielle et le big data…on aura toujours besoin de fromage, de pain, de céréales, de brosse à dents! Je sens que tout ce qui couvre l’essentiel pour survivre reviendra en force.

4. Si vous deviez donner un seul conseil à un lecteur de cet article, quel serait-il ?

Être curieux. Lire sur tout, s’intéresser à tout, avoir un esprit ouvert en tout temps. Les Américains disent que «Knowledge is power» (la connaissance c’est le pouvoir). J’adhère totalement à ce dictons. Au 21ème siècle, mieux vaut être un généraliste qu’un spécialiste !

5. En un mot, quels sont les prochains sujets qui vous passionneront ?

La redéfinition du rôle de l’entrepreneur va être passionnant. L’entrepreneur va devenir un acteur social clé (autre que seulement dans le monde des affaires).

Merci Nicolas Devernois

Lire des extraits du livre ici.

 

 

Share